28 mai 2015

Et la responsabilité, Bordel? #fifagate #etautres

Normalement, la responsabilité vient avec le poste lors de l'ascension sociale.

Lorsque l'on se trouve au sommet de la pyramide, on est "responsable" des actions du reste de cette pyramide.
C'est d'ailleurs pour cela que souvent, les salaires et avantages à ces postes "à responsabilités" sont bien plus importants que pour les autres.
Le revers de la médaille - dans un monde de bon sens - c'est que si la pyramide dysfonctionne, le haut de celle-ci doit faire - au minimum - un pas de côté vu qu'elle n'a pas bien géré.

Nous vivons dans un monde où il existe une fracture sociale. Cela veut dire qu'entre les gens au sommet de toutes les pyramides et le reste du monde, il n'y a plus de comparaison financière: les uns croulent sous l'argent quand les autres comptent chaque euro.
Mais qu'en est-il de la responsabilité?
Combien de ministres/élus paient de leur poste ou avantages lorsque les lois qu'ils mettent en place ont de mauvais résultats?
Combien de hauts-fonctionnaires paient de leur poste ou avantages la mise en place de mauvaises règles qui amènent à de mauvais résultats sur le terrain?
Combien de têtes couronnées payent encore de leurs avantages le fait que leur pays se désagrège?
Combien de présidents de partis politiques ont fait un pas de côté quand on a découvert des fraudes dans leur parti?
Combien de mandataires syndicaux ont remis leur mandat quand ils ont fait de mauvais choix pour la société et leurs affiliés?
Etc, etc...

Et actualité du jour, comment est-il possible de penser qu'un dirigeant tout puissant à la FIFA depuis 4 mandats puisse être réélu alors que toute la pyramide sous lui semble crouler sous la corruption?

Franchement, j'ai mal à ma définition de la responsabilité...

Aucun commentaire: