06 juillet 2014

Une coupe du monde de préparation à l'Euro 2016?

Le parcours des diables rouges s'est arrêté ce samedi devant une très décevante équipe d'Argentine.
Si on analyse le jeu de l'Argentine, il faut en retirer un sentiment de fierté: l'Argentine a mal joué parce qu'elle avait peur.
La Belgique a marqué ce mondial par sa gestion du tournoi. Strict minimum en poule, ce qu'il faut en huitièmes. Le danger pouvait venir de partout, le banc était une arme de frappe.
Bref, un beau mondial.

Qu'aura-t-il manqué aux diables pour aller plus loin selon moi:
- Un miracle de Thibaut Courtois. En effet, il a été impeccable et n'a encaissé que 2 goals (hors le penalty) sur des reprises de volée difficilement parables. Il a même encore remis Messi à sa place en fin de match. Aurait-il pu sortir le tir de Higuain? Sans doute pas, mais comme avec le tir de Platt et Preud'homme, on ne peut s'empêcher de rêver à une improbable parade venant d'un gardien du top mondial comme on n'en voit qu'une ou deux fois dans une carrière. Ce sera pour plus tard...
- De bons coups de pieds arrêtés. Soyons clairs, ce fut LE gros point faible de ce mondial. Quand on sait ce que les Mertens, Mirallas, Hazard ou autre Debruyne sont capables de faire avec un ballon arrêté, il est triste de voir que toutes ces occasions ont été galvaudées et n'ont jamais amené de vrai danger. A améliorer pour la suite.
Bref, pas grand chose à reprocher de prime abord, quoi...

Peut-on reprocher quelque chose à la défense sur ce mondial? Les stats parlent d'elles-même: une défense de fer, un Van Buyten de niveau mondial, un Kompany au top et des flancs souvent rassurants.
Peut-on reprocher quelque chose au milieu ou à l'attaque? Rien sur l'ensemble du tournoi et une faiblesse contre l'Argentine qui doit sans doute plus à la valeur de l'opposition qu'aux joueurs eux-même. 
Aurait-on pu faire mieux avec une autre tactique ou d'autres joueurs (blessés, non sélectionnés, etc.)? Origi a apporté ce qu'on attendait de lui, Lukaku aussi contre les USA. Benteke n'aurait pas apporté plus que Fellaini dans le jeu de tête dans le rectangle. Lancer un Januzaj contre une Argentine en mode "mur de Berlin" n'avait pas plus de chance de fonctionner que la tentative Van Buyten à l'avant.  Celle-ci aurait d'ailleurs pu être un succès à un geste près sur sa dernière occasion. Les "patates" de Naingolan du milieu ont été tentées par Witsel et rien ne dit qu'elles auraient été plus victorieuses avec un autre.
Bref, je pense que la critique sur ce mondial ne sera pas aisée et même si certains esprits chagrins trouveront des choses à redire, c'était de la belle ouvrage avec une équipe jeune et inexpérimentée.

Avant la coupe du monde, j'avais dit à qui voulait l'entendre qu'elle était une prise d'expérience vers l'Euro 2016 qui se fera en France, tout près de chez nous (et donc avec un soutien de terrain de plus de supporters) et qui devait donc être le véritable objectif de cette génération.
En tout cas, moi, j'y crois. Ces diables ne peuvent pas être arrêtés par la Bosnie, Israël ou le pays de Galles sauf catastrophe impensable et aucune équipe européenne n'a démontré un tel potentiel à court terme sur ce mondial: là où les diables se sont arrêtés, les allemands et les hollandais sont passés par le chat de l'aiguille.


Allez, haut les coeurs et objectif Paris: en 2016, la finale doit être notre objectif pour cette génération qui ne pourra plus argumenter sur son inexpérience.

Aucun commentaire: