18 août 2013

Le hockey, ce sport d'exemple!

Grâce aux équipes nationales belges de hockey (sur gazon), je découvre depuis quelques années un sport qui me séduit de plus en plus en tant que supporter.

D'abord, il y a bien évidemment les résultats récents des équipes nationales et la manière d'y être arrivé. L'équipe nationale masculine n'était pas de très haut niveau il y a quelques années et sa fédération a décidé de mettre en place un certain professionnalisme pour s’améliorer. On ne parle pas ici du professionnalisme "à la football" qui consiste à mettre en place un système financier permettant que certains joueurs puissent gagner en une année plus que certains travailleurs pendant toute leur vie, mais d'un état d'esprit d'excellence dans l'effort, de travail, d'esprit de groupe puis d'équipe et d'objectifs communs. Les hockeyeurs ne sont certainement pas les sportifs les mieux payés mais ils se battent pour leur équipe.

Ensuite, il y a cette intelligence et cette logique chez les dirigeants au niveau international qui ont permis d'évoluer avec leur temps et de réduire les problèmes d'arbitrage et de frustration liée à des injustices flagrantes par l'utilisation de la vidéo de manière réfléchie. Un nombre limité d'interruptions possibles mais qui "augmente" si les demandes sont justifiées. Ce principe permet d'obtenir une bien meilleure ambiance  face à l'arbitre et ses décisions car on sait que dans la majorité des cas, celles-ci sont validées au mieux. De cette manière, on reste loin des comportements de certains footballeurs simulateurs et agressifs. Une nouvelle fois, ce sont les hautes instances du foot qui, pour d'obscures raisons, ne veulent pas de ce système. Ce sont elles que l'ont doit montrer du doigt car ils laissent cette mauvaise mentalité perdurer alors que des solutions existent!

Enfin, il y a cette ambiance autour du terrain avec des supporters bruyants mais respectueux, des joueurs qui chantent l'hymne national a capela (voir ici), des ambiances bien loin des insultes contre les joueurs (spécialement les gardiens) ou supporters adverses ou contre les hymnes nationaux comme on l'entend souvent dans les stades de foot (dont l'exemple le plus récent le fut mercredi passé lors de Belgique-France).
Je suis de ceux qui ont toujours voulu croire que le respect de l'autre n'était pas une valeur liée à la classe sociale mais bien à l'éducation que l'on peut avoir quelle que soit sa richesse. Le hockey étant pour l'instant néanmoins un sport relativement élitiste au niveau des moyens financiers, seul le rugby semble démontrer que l'on peut être "populaire" sans entraîner des dérives que je nommerais de type "gamins de merde".

J'espère qu'un jour le football pourra prouver qu'on peut aussi être "gentleman" quand on est supporter d'un sport "de masse" ou que le hockey pourra devenir aussi populaire que le football sans déraper dans ses excès.
Attendons de voir ce que l'avenir nous prépare mais ce serait une chouette évolution!

Aucun commentaire: