26 mai 2013

Un avis sur les Play-Offs...

Puisque c'est le sujet du "Connexions" de demain, je me permets de détailler ma vision des Play-offs en championnat de football de Belgique.

1. Les Play-Offs 3
Les deux dernières équipes se rencontrent un certain nombre de fois avec 3 points d'avance pour l'avant-dernier. Le gagnant se sauve, le perdant joue le tour final de D2.
Le principe des matchs multiples doit être peu emballant pour les supporters, pourrait créer des animosités et pourrait entraîner des dérives sur le terrain (ex: "casser" le meilleur joueur de l'équipe adverse au premier match pour qu'il soit "out" pour les autres matchs).
De plus, le perdant de D1 sera souvent plus puissant que les équipes de D2 (question de budgets et de droits télés). Ce n'est donc pas "fair" pour les équipes de D2.

2. Les Play-Offs 2
Deux poules où l'on repart à zero; les gagnants s'affrontent et le "gagnant des gagnants" joue pour une place en Europa League contre une des équipes de PO1.
Au niveau de la "justice sportive", c'est laisser la possibilité à une équipe qui a complètement raté sa saison avant le mercato hivernal, mais qui a les moyens financiers de transférer des "grosses pointures" pour la suite de la saison de passer par le chas de l'aiguille vers une qualification qui aurait normalement été impossible.
On ne récompense pas le travail de longue haleine, mais on récompense la richesse.
En effet, l'équipe un peu moins forte qui s'est battue pour sa place en PO1 mais qui n'a pas les mêmes budgets finira souvent sans rien à la fin de ces PO1.
Ces PO2 me donnent un peu l'impression qu'il faut bien occuper les équipes qui n'ont pas réussi à se qualifier pour les PO1 et avec une carotte à la clé. Pas convaincu de l'équité mais bon...

3. Les Play-Offs 1
D'abord, j'ai un problème avec le principe d'un double abonnement. D'un côté, en début de saison, tu paies ton abonnement mais si ton équipe gagne sa place en PO1 (ce que tu espères en début de saison), tu es bon pour recracher au bassinet pour avoir accès aux plus beaux matchs.
Mais ceci se fait alors que, pour des raisons d'agendas, on a une concentration en matchs intéressants en quelques semaines. Pas toujours évident pour les gens qui travaillent de se libérer en semaine plusieurs fois de suite, ou pour n'importe qui de sacrifier plusieurs week-ends de manière intensive.
Une majorité de supporters est sans doute capable d'être présente à tous les matchs, quels que soient la date et le moment de l'organisation mais ce n'est pas mon cas. Je me passe donc du meilleur moment de la saison...

Ensuite, ce principe des points divisés par deux - avec avantage potentiel pour l'équipe dont le nombre de points ne permet pas un arrondi exact - est un peu bizarre.
Je comprends l'idée qu'il faille conserver un certain avantage pour l'équipe qui a "bien travaillé" pendant la première partie de la saison, mais pourquoi de cette manière?
Déjà, pourquoi ne pas tout remettre à zéro, comme en PO2? Sans doute injuste (comme l'est aussi le principe des PO2, j'en parlais ci-dessus) mais c'est normalement ainsi qu'on été pensés jusque ici des "Play-offs": tout le monde sur la même ligne au départ.
Et si l'on veut conserver un avantage selon les résultats du début de saison, pourquoi ne pas simplement décider que le premier a 6 points au départ, le 2eme 4 points, le 3 eme 3 points puis 2, 1 et 0 points. On se baserait un peu sur la logique utilisée en PO3, tout en ayant la possibilité de retourner la situation, puisque le premier ne partirait qu'avec l'équivalent de 2 victoires de plus que le dernier. Encore plus de suspens...

Conclusion: Plein de défauts, pas de solution facile. Pour moi, un vrai championnat, comme partout ailleurs reste la meilleure solution et la plus saine sportivement.
Maintenant, il y a aussi une question de droits télés et donc de gros sous derrière et quand c'est ainsi, la logique sportive n'est pas toujours celle qui prédomine!!!

Aucun commentaire: