06 avril 2013

Un mort de plus rue Arsène Grosjean...

Hier soir, notre petite Pixelle, chatte de 9 mois a fait l'erreur de vouloir traverser la rue Arsène Grosjean à Temploux.
Une rue limitée à 50 km/h par la loi mais parcourue par des assassins bien protégés derrière le volant de leur grosse voiture et qui, dès le soir venu, roulent à des vitesses plus proches de celles de l'autoroute que de la route de village.

Bien évidemment, à ces vitesses, un petit chat n'a aucune chance de réagir face à ces bolides. On suppose que c'est ce qui est arrivé hier soir alors que son instinct la poussait à aller voir de l'autre côté de la route.

Merci à vous, pilotes de courses, pour avoir rendu mes deux petites louloutes inconsolables et nous avoir fait comprendre qu'une vie n'a pas vraiment d'importance pour les conducteurs que vous êtes.

Il y a plus de 10 ans, j'avais lancé une pétition pour faire de cette route un endroit où les enfants pouvaient au moins espérer prendre un vélo sans risquer la mort.
Il y a quelques années, on nous a promis des ralentisseurs, des solutions alternatives pour ralentir le trafic mais rien n'est venu car le ministre Furlan n'a pas jugé que le projet de la ville méritait un financement.

Aujourd'hui, je pleure un tout petit animal sympa, qui m'avait réconcilié avec les chats et qui m'avait démontré que cet animal que l'on décrit souvent comme individualiste et égoïste peut être amical, affectueux et avoir un maître... Même si ce ne le fut que pendant quelques mois.

Chauffards, je vous hais et un jour, on trouvera une solution pour vous empêcher de nuire...
Mais pas aujourd'hui...

R.I.P. Chaton

1 commentaire:

Zoltán a dit…

je suis vraiment désolé, Régis... :(