17 avril 2013

Le monde est fou... comme depuis toujours...

La semaine passée, la Corée du Nord nous jouait l'escalade de la tension avec son voisin du Sud.
Le reste du monde est atterré car on parle de menace nucléaire! Menacer d'une guerre nucléaire, c'est "so 80's"! Plus personne n'ignore les dégâts de l'atome mal maîtrisé et il faut être un dictateur peu éclairé pour avancer de telles menaces.
Il parait que ce n'est que de la musculation mais sur ces bases, c'est terriblement protéiné!

Lundi, quelqu'un / quelques uns place(nt) des bombes à l'arrivée du Marathon de Boston. Pas une quelconque  bombe (pour autant que cela existe), mais de celle qui déchiquette les chairs et handicape à vie les innocents.  Tous: enfants et adultes, spectateurs et sportifs furent atteints sans discernement.
Il faut être un terroriste sans scrupule (pléonasme) pour utiliser ces armes de type mines à défragmentation.

Pour le reste, il suffit d'aller dans Google News - partie internationale - pour voir que l'être humain déconne partout dans le monde: Syrie, France, encore États-unis, etc.

Malheureusement, la question récurrente est là: c'est l'horreur, le monde est fou... et alors? Que peut-on faire?
Chacun a son niveau peut, en effet, agir contre la disparition des ressources de la planète ou pour la diminution des déchets mais contre le fait que l'être humain a une part de mauvais en lui plus ou moins grande qui lui permet, à son niveau de pouvoir, de "faire le mal", on ne peut pas faire grand chose... L'Histoire est malheureusement remplie de cas qui le démontrent.

Pour moi, le "Mal" au fond de chacun d'entre nous était, est et sera toujours là et on ne peut rien y changer. Tout ce que l'on peut faire, c'est essayer d'en limiter les nuisances au maximum, ce qui est déjà une belle gageure...

Fataliste? Sans doute. Réaliste? Terriblement...

Aucun commentaire: