30 décembre 2012

Au revoir Jean Topart!

Toi qui étais adolescent dans les années 80, tu as connu Jean Topart, peut-être sans le savoir. Tu as en tout cas certainement entendu sa voix!

Qui ne se souvient pas des introductions larmoyantes du dessin animé "Rémy sans famille" à écouter au début de la vidéo en lien?
Qui a oublié la tirade "Quiconque ose défier la puissance de Zeus doit être puni, etc." dans "Ulysse 31", phrase que l'on peut écouter dans la vidéo en lien?
Qui n'a jamais regardé un documentaire après un épisode des "Mystérieuses cités d'or" comme celui de la vidéo en lien et entendu son célèbre "au revoir et à bientôt"?

Jean Topart, c'était un acteur français des années 70 et un grand doubleur des années 80 jusqu'à nos jours.
C'était donc bien plus que ce que nous, jeunes de la "génération 80", en avons comme souvenirs mais cela restera pour nous une voix qui éveillait frissons et souvenirs.

Je découvrais hier - in tempore non suspecto - que le 9 décembre dernier disparaissait également Daniel Gall, la voix française d'Actarus dans Goldorak.

Ces derniers temps, plusieurs autres personnes que je pouvais rattacher à mes "jeunes" années nous ont quitté: que ce soit musicalement avec Whitney Houston ou Donna Summer; au cinéma/TV avec Ernest Borgnine (Airwolf), Larry Hagman (JR) et Tony Scott (Top Gun) ou à la présentation télé avec Jean-Luc Delarue et Thierry Roland (football).

Bien évidemment, les cas sont tous différents (maladie, vieillesse, voire accident), ce ne sont pas les premiers et ils ne seront pas les derniers. Néanmoins, il est clair que ces départs me semblent plus regroupés qu'avant et qu'en quelques mots... je deviens vieux. :)

Sur ce, dores et déjà une bonne année 2013 à tous!

PS: pour revoir une évocation de la carrière de Jean Topart, la vidéo est en lien ici.

1 commentaire:

Sane a dit…

Oooooh ! J'aimais beaucoup la voix de ce monsieur.
Dernièrement j'ai vu un épisode la nouvelle génération des "Mystérieuses Cités d'Or" et dans le documentaire cela m'a manqué de l'entendre...
Comme tu le dis... On devient vieux !