09 juillet 2012

Finalement, pas si mal les routes wallonnes!

Si l'on compare aux routes auvergnates, je me dis que ce n'est pas si mal d'avoir des routes qui souffrent surtout quand les conditions climatiques sont extrêmes.

Ce jour, j'ai découvert à mes frais le système de réparation des routes en Auvergne.
Pour préserver les routes déjà goudronnées, ils déposent de temps en temps une nouvelle fine couche de goudron et dessus, balancent via un camion des tas de gravillons sur la route.  On m'a expliqué que les voitures éliminent une partie des surplus et que quelques jours après, il repassent avec des camions brosses pour éliminer le surplus du surplus.
Chose bizarre, ils font cette opération de jour et laissent les voitures rouler normalement au même moment sur ces routes.

Résultat? Des projections de gravillons venant des voitures et camions qui vous croisent sur le pare-brise et la carrosserie puis le top du top, des gravillons qui viennent se loger entre les plaquettes de frein et la roue.  Ceci amène à des frottements qui créent des bruits stridents dans les roues et une obligation de passer dans un garage pour faire enlever les gravillons en les démontant!

Ok, ça pousse à la consommation et ça fait tourner le commerce mais pour le reste, vu le nombre de garage au mètre carré en Auvergne, c'est assez compliqué à gérer...
Je l'ai fait mais franchement, je reste coi devant cette méthode d'entretien des routes digne du 19eme siècle!
Finalement, en Wallonie, on n'est peut-être pas si mal!

Aucun commentaire: