05 mai 2012

Demain, c'est Droopy vs Vil Coyote

Les français vont enfin terminer le feuilleton qui traîne depuis quelques temps sur nos écrans.  Ils vont enfin avoir un président.

Au premier tour, j'aurais voté pour le centriste Bayrou, car je pense qu'il existe une place dans la politique pour gérer avec bon sens les problèmes, sans devoir en permanence être influencé par des dogmes, qu'ils soient de gauche ou de droite.

Au second tour, je me serais sans doute abstenu jusqu’à il y a quelques jours.
D'un côté, un potentiel président présenté comme "mou", sans expérience réelle de la gestion d'un état, peu convainquant au niveau des connaissances européennes (et en tout cas du football belge :)) qui en plus fait partie de ces socialistes qui parlent des pauvres en ayant toujours connu l'opulence et parle d'économie en ayant toujours travaillé pour l'état.
D'un autre côté, un prometteur de beaux jours hyper qualifié qui a eu 5 ans pour faire ses preuves mais a juste prouvé que le caractère quasi caractériel dont les médias l'affublaient n'était pas toujours usurpé.  Un président qui a démontré plusieurs fois être capable de mentir en refusant de reconnaître des paroles ou des actes puis de devoir s'excuser quand une vidéo démontrait qu'il avait bien dit ou fait ce qu'on lui reprochait.

En clair, aucun des deux ne me convainc sur son profil.
Néanmoins, le "débat" de la semaine passée m'a convaincu que le "moins pire" était sans doute François Hollande.
Parce qu'il présente le changement et l'alternance dont toute démocratie a besoin pour ne pas s’ankyloser.
Parce qu'il a promis des comportements quasi exemplaires devant les caméras, ce qui est un engagement fort car les médias pourront lui ressortir en cas de dérapage.
Parce qu'il a démontré des qualités de débatteur que je ne lui connaissais pas.
Parce qu'il a promis ne pas faiblir sur la laïcité et le rejet des extrémismes, qu'ils soient nationaux ou islamistes.
Parce qu'il a promis que tout en restant "normal", il gérerait l'état avec l'envie du "bien commun"...

Un pronostic?  Je pense qu'il gagnera ce second tour avec 53% vs 47% et qu'il deviendra le prochain président français.  Pour le reste, advienne que pourra!

Aucun commentaire: