27 avril 2010

Les dépenses électorales en période de crise : stop au gaspi !

C’est parti, on votera cette année. Une année sans élection, c’est visiblement trop difficile pour certains de nos dirigeants. Le 6 juin ou le 13 juin ? On verra !

Par contre, nous sommes en crise économique. Cela veut dire que partout dans les services publics, on limite les budgets. De grands projets sont arrêtés ou reportés. Il n’y a plus d’argent pour certains services publics. Soit. Mais quid du budget à débloquer pour payer les dépenses imprévues cette année des partis politiques en campagne ? Va-t-on encore assister à du collage, du surcollage et de la distribution massive de tracts et autres papiers qui finiront à la poubelle 50 mètres plus loin que le lieu de distribution ?

Je pense que la situation est telle que c’est le moment où jamais de décider de limiter strictement les dépenses électorales et mettre en place des systèmes pour empêcher le gaspillage. Un exemple? L'affichage neutre effectué par des employés suivant une règle de répartition des emplacements bien définie et vérifiable et une interdiction totale de collage issue directement des partis. Stop au gaspillage.

Je ne me fais pas d’illusions : beaucoup de nos dirigeants sont pour instaurer des lois, du moment qu’eux peuvent faire comme ils le veulent. Les économies, c’est bon pour le citoyen: le ministre x ou y trouvera bien une petite « rawette » pour mettre sa tête partout sur des affiches…
Je suis contre l’égalité bête et méchante, mais je suis pour l’équité et cette égalité de chances ne doit pas être obligatoirement organisée par le haut (tout le monde un maximum de dépenses). On devrait pouvoir l’organiser par le bas et limiter strictement les dépenses pour tous…

Pourquoi ais-je l’impression que ce sera à jamais un vœu pieu…

Aucun commentaire: