31 août 2009

Le football ne doit pas devenir la guerre

Je ne sais pas si je pourrais être objectif sur la phase qui occupe le panel médiatique ces derniers temps, horrifié que j'ai été hier soir en voyant le choc et le résultat en direct...

Je pense qu'un autre blogueur a une bonne analyse de la chose, voyez ici:
Witsel - Wasyl: analyse à froid

Pour ma part, je dirai juste ceci: les dirigeants et les médias ont tout fait pour pourrir l'ambiance entre les deux clubs depuis les tests-matchs. On ne parle plus de football, mais bien de guerre dans leurs messages. On a vu le résultat sur le terrain: aux divagations frustrées et autres agressions médiatiques des Van Holsbeek et Steegen, on a eu les "salopards" de Boloni en réponse... Mauvaise réponse...

Quoi qu'il en soit, le résultat est là et un jour, il faudrait que ces messieurs se rappellent que c'est un sport et que l'important n'est pas de gagner, mais de participer et d'offrir du beau spectacle. Seul Milan Jovanovic avait compris cela hier en expliquant qu'il aurait donné un titre pour que cela ne se soit pas passé.
Ce joueur est peut-être "fou", mais c'est un être humain qui a tout compris à la vie et au sport. C'est le seul joueur sorti grandi à mes yeux hier!

Aucun commentaire: