12 mai 2009

Les singes de la sagesse...

Les singes de la sagesse sont un symbole représenté par trois singes, dont chacun se couvre une partie différente du visage avec les mains : le premier les yeux, le deuxième les oreilles et le troisième la bouche. Ils forment une sorte de maxime picturale : « Ne rien voir de mal, ne rien entendre de mal, ne rien dire de mal ». À celui qui suit cette maxime, il n'arrivera que du bien.

Elio Di Rupo est un président courageux, plein de bonnes idées et sans doute motivé pour faire bouger les choses...
Malheureusement, il a sans doute choisi les singes de la sagesse comme modèle quand il a commencé sa carrière politique.

En effet, depuis 1999, il est président du parti socialiste. Et depuis lors, il explique que le PS, ce n'est pas ce que les médias ou les autres partis en disent. Il raconte que le PS, ce sont surtout des gens biens. Il nous dit que ce ne sont que quelques parvenus qui ont un impact négatif sur l'image des "sauveurs des petites gens"...
Et le pire, c'est qu'il y a à parier qu'il est sincère quand il le dit. Il pense sans doute réellement que son parti est un bon parti et que la majorité de ses mandataires sont honnêtes. Quand on lui dit qu'il faudrait un règlement strict pour les élus, il répond que c'est inutile vu la charte éthique de son parti en laquelle il a toute confiance...

Il refuse de reconnaître le clientèlisme ou les baronnies. Pour lui, le PS à l'image négative, c'est du passé. Et s'il n'avait dit cela qu'en 2009, on pourrait éventuellement le croire. Mais cela fait maintenant 10 ans qu'il utilise la méthode Coué pour faire passer son message du PS "clean".

Faisons en effet un rapide survol de l'image du PS depuis 15 ans à travers les élus qui ont du s'excuser ou faire un pas de côté...
1994 Spitaels Guy (Agusta), Mathot Guy (Agusta), Côme Guy (Agusta), Van der Biest (Cools)
2004 Simonis Isabelle (Note étrangers), Arena Marie (Douche)
2005 Lizin AM (Influence), Despiegeleer Claude (Affaires carolo)
2006 De Clercq Jean-Pierre (curatelle),Van Gompel Jacques (Affaires carolo), Demack JP (Affaires carolo), Carriat Lucien (Affaires carolo), Anselme Bernard (Sotegec), Laloux Frédéric (Sotegec), Kir Emir (Génocide), Rovillard Georges (détournement)
2007 Alisson De Clercq (absentéïsme), Van Cauwenberghe JC (Affaires), Daerden Michel (Révisorat), Hermanus Merry (Faux)
2008 Lizin AM (Abus)
2009 Daerden Frédéric (Révisorat), Happart José (WalloniaGate), Happart JM (Francorchamps), Van Cauwenberghe Philippe (Travaux), Donfut Didier (Consultance)

Qu'est-ce que l'on remarque? Que l'on découvre bien plus de cas problématiques sous l'ère Di Rupo qu'avant... Est-ce lié justement à la présence d'Elio, qui réussit à débusquer les parvenus? Sans doute pas mais on pourrait éventuellement lui laisser le bénéfice du doute.

Là où de bénéfice du doute il n'est pas question, c'est qu'en gardant comme fil rouge de sa présidence que tout va bien au PS et que les mandataires et élus sont majoritairement blancs comme neige, il pratique la mauvaise foi, au minimum...

Au fait... l'Asbl RedPower domiciliée dans les locaux du PS fait gagner des cadeaux grâce à de beaux sponsors alors que c'est plutôt mal vu à proximité de la campagne électorale où les cadeaux sont interdits.... Mais j'oubliais, Elio a dit lors de "Répondez à la question" qu'il ne connaissait pas cette Asbl... Ben tiens!

Aucun commentaire: