11 février 2009

3,2 personnes sur 800 voteraient pour LiDé, ce n'est pas si mal: le pourquoi...

Les Faits
Un sondage Dedicated Research, réalisé en Wallonie avant le meeting de Rudy Aernoudt à Wanfercée, pointe LiDé à 0,4% des voix.
"Dans une enquête interne, qui n'était pas destinée à être diffusée, et qui s'insère dans une série de 'tests' opérés en vue des régionales et européennes du 7 juin, il apparaît que LiDé recueille 0,4% des intentions de vote".
Elle a été menée auprès de 800 personnes et comporte une marge d'erreur de 3,4%.

La traduction possible
- On parle de LiDé dans les médias "de grand impact" depuis le meeting de samedi => 0.4% avant le soutien des masmédias, c'est déjà cela de pris pour un parti dont la majorité des sondés ne savaient sans doute pas ce qu'était "LiDé"... qui n'existe jamais que depuis 3 mois!
- Le sondage est un "test" qui n'était pas destiné à être diffusé... Le fait qu'il ait été diffusé démontre que l'entreprise de déstabilisation du parti continue et tant que c'est le cas, c'est que les caciques craignent LiDé et discutent de ce qu'il présente... Comme ce sont les idées et pas les postes qui nous intéressent, cela va dans le bon sens.
Je me demande si le "test" avait montré LiDé à 5%, s'il aurait été diffusé...
- La marge d'erreur est de 3.4% => potentiellement, LiDé pourrait être à 3,8% ;-)
- 0.4% de 800 personnes, cela veut dire que 3.2 personnes voteraient pour LiDé... Chiffre amusant :-)
- Si nous arrivons à convaincre 4.8 personnes du panel de sondés, on passera à 1%, youpee...

Conclusion
Plus sérieusement, tant que les listes ne seront pas connues, que les alliances potentielles ne seront pas clarifiées, nous n'aurons pas une image "claire" et les gens hésiteront à s'engager vers un parti qui reste "flou"... Il est donc (encore) trop tôt pour s'en inquiéter...
D'un autre côté, l'entreprise de destruction/absorption/dis
solution du MR envers LiDé s'arrêtera peut-être s'ils n'ont plus peur de nous !
Et puis, comme LiDé veut être un mouvement d'idée, pas un grand gagnant aux élections, il est plus important que l'on parle de nos 10 priorités que des pourcentages potentiels et là, on a un plus gros problème car cette information là ne passe pas...

Aucun commentaire: