27 mars 2008

René, rien n'a changé...

Le foot belge n'est pas sauvé. Certains ont pu penser que ne pas changer de sélectionneur et garder une certaine continuité pourrait mener à une amélioration. Ils avaient tort. La seule continuité est celle dans la médiocrité.
Être défait 1-4 à domicile par la "grande" équipe du Maroc démontre bien que seul un électrochoc pourrait nous permettre d'atteindre le prochain mondial. Comme l'URBSFA a l'énergie de moules anémiques, ceci n'arrivera pas.
En clair, le basket en Belgique a un bel avenir comme sport le plus populaire du pays vu le manque d'intérêt que le football national va initier dans les années qui viennent :-)

Aucun commentaire: