02 novembre 2004

Le jour est -presque- venu

Même s’il est exact de dire que l’Europe est trop dépendante des Etats-Unis et que nous ne devrions pas être tellement accrocs aux résultats des élections américaines, la face du monde pourrait être changée selon les résultats de ces élections.

Le jour est donc venu de laisser les américains voter et de se dire que l’on va bientôt savoir qui de l’extrémisme religieux ou de la modération plus intellectuelle sortira vainqueur de la course à la présidence des USA.

Vu la proximité des deux candidats, il ne faut pas trop espérer avoir un résultat immédiatement mais espérons que cela ne durera pas trop longtemps. Quoi qu’il en soit, même si mon pronostic n’est pas trop optimiste car je crains que les votes peu cultivés ne fassent gagner le bourrin, j’espère que ce ne sera pas le cas et que John Kerry sortira vainqueur… Attendons…

Aucun commentaire: