17 novembre 2004

Démotivation complète

Ca y est, le monde tourne fou, les hommes politiques continuent toujours à se chamailler pour des conneries, à choisir des personnes sur des critères de boudins compotes plus que de compétences (l'affaire Flahaut préférant payer des indemnités exagérées au frais du contribuable plutôt que de risquer une nouvelle mauvaise publicité en est le dernier exemple), les peuples choisissent de plus en plus des représentants radicaux et dangereux, etc.

Se battre pour cela? Oui, mais pas en acceptant d'entrer dans le moule. En clair, la politique m'intéresse de moins en moins et si je continue à essayer de poser des questions aux invités d'émissions telles que les débats dominicaux ou "questions publiques" à la RTBF le matin, je ne m'impliquerai plus à un autre niveau. Si, bien évidemment, une équipe vient me chercher dans le futur, je ne dis pas que je n'accepterais pas de les aider et d'essayer de représenter Temploux à Namur mais je ne suis plus prêt à faire des efforts pour obtenir cette place.

Je crois que s'occuper de son travail et de sa famille remplit déjà plus d'un horaire et si en plus on veut s'occuper bénévolement d'autre chose, il faut qu'il y ait des impacts positifs de temps en temps. Or, depuis 4 ans maintenant que j'essaye d'aider en politique, je vois que tous mes efforts sont bloqués avant réalisation pour des raisons futiles et cela commence à bien faire !

Cette démotivation se remarque d'ailleurs dans le manque d'assiduité à remplir ce blog... Aussi mal suivi que celui d’un politicien quand ils n’est pas en campagne... C'est désespérant... Espérons que le mois de décembre sera un nouveau départ !

Aucun commentaire: