15 juillet 2004

Ecolo: l'alternative est morte...

Un vote pour la participation au pouvoir à 99% ! Résultat à la limite de la république bananière... Quand on pense qu'Ecolo se faisait fort de dénoncer ces résultats chez les autres en mettant en avant que chez eux, il y avait plus de débats et que les résultats étaient plus discutés...

Certains doivent ricaner.

Autre confirmation: une mise en avant des personnages médiatiques pour les postes à pourvoir et les remplacements à effectuer. Pour un parti qui se disait refuser la politique spectacle, quel volte face...

En clair, l'Ecolo "nouvelle politique" est bien mort... Mais maintenant, il est peut-être compréhensible de voir cet enterrement de luxe car l'Ecolo "nouvelle politique" serait peut-être mort complètement sans ce changement de direction.

Triste signe pour notre démocratie mais d'un autre côté, on n'a la démocratie que l'on mérite...

Aucun commentaire: