17 juin 2004

VB: quel avenir?

Le débat fait rage quant à savoir s'il faut placer le Vlaams Block au pouvoir afin de le décrédibiliser et de montrer que son programme n'est pas praticable.
En effet, la plupart de ses points ne passeraient pas au niveau européen, où le racisme et les discriminations sont interdites ! Mettre les extrémistes au pouvoir peut faire baisser leur audience; c'est en tout cas ce qui se remarque en Europe...

Maintenant, dans le cas de la Belgique, un problème supplémentaire se pose. Toutes ses demandes racistes seraient cassées mais les demandes séparatistes pourraient être acceptées sans problème juridique. On ne peut interdire à une région de demander son indépendance et cette partie de programme risquerait d'avancer fortement avec le Blok au pouvoir.
S'il est vrai que le flamand moyen ne veut pas de ce séparatisme, on serait devant le cas suivant: un parti qui ne pourrait appliquer la partie de son programme qui ramène de nombreuses voix mais qui appliquerait celle qui recueille le moins de suffrage.

On peut donc supposer que le parti perdrait des voix... mais ce serait sans doute trop tard pour la survie de la Belgique.

Est-on prêt à prendre ce risque? Là est la question...

Aucun commentaire: