14 juin 2004

On a voté...

Que retenir à priori de ces élections en quelques mots ?

D'abord, que la Belgique n'a plus d'avenir en Flandre. En effet, si on prend les 2 plus grandes forces politiques flamandes, on obtient les plus grands demandeurs de problèmes communautaires que sont le CD&V-NVA et le Vlaams-Blok.
Bref, à force de vouloir casser la Belgique, ça finira par arriver !
Heureusement d'ailleurs que nous sommes en Europe, car l'extrême droite en Flandres approche les valeurs qui avaient mené les nazis au pouvoir en Allemagne... On sait où cela nous avait menés !

Ensuite que la Wallonie est rouge et noire. Rouge car le PS est largement vainqueur. Visiblement, les beaux discours d'Elio Di Rupo ont porté. Bien sûr, comme toujours, ce ne sera pas suivi d'effets, simplement parce que les baronnies locales PS n'en feront qu'à leurs têtes mais l’espoir est ce qui fait vivre les électeurs PS, c’est déjà cela.
Il est d'ailleurs remarquable que l'extrême droite fasse ses meilleurs résultats dans les villes à majorité PS totale depuis toujours...
Noire car en effet, le FN a augmenté ses parlementaires de 1 à 4, plus qu'Ecolo qui se retrouve à 3.

Le mouvement réformateur se maintient sans plus, ce qui n'est pas mal quand on pense aux conneries qui ont été faites ces derniers temps (les affaires Ducarme et Fourneaux par exemple) mais il reste une force importante. Tant mieux pour l’économie wallonne.
Un point positif pour Namur: une personne compétente et valable du MR monte à Namur: Denis Mathen.

Ecolo s'écrase. Il faut dire que les valeurs éthiques et le fonctionnement réfléchi et démocratique qu'Ecolo proposait il y a quelques années est disparu depuis que le parti est devenu un parti de gauche et de pouvoir... Maintenant, il faut qu'ils repartent de zéro, mais ils ne semblent pas trop changer. Ils resteront sans doute définitivement un petit parti d’appoint.

Finalement, le CDH progresse un peu. Il faut dire qu'ils ont un beau programme. Reste à espérer qu'ils continueront sur la même voie s’ils sont appelés au pouvoir et que ce ne seront pas des promesses sans lendemain...

Nous verrons dans les jours qui viennent, le PS a la main !



Aucun commentaire: