21 juin 2004

Les anglais, cette "race" européenne à part...

Vous en connaissez beaucoup des européens qui préfèrent suivre les Américains que les Européens ? Ou encore des européens qui refusent la monnaie européenne ? Ou encore des européens qui rejètent un candidat à la présidence parce qu'il est trop "pro-européen?”
Et on pourrait encore prendre d'autres exemples...

Il n'y a qu'un pays qui se comporte ainsi, et c'est l'Angleterre...
Est-ce lié au fait qu'ils soient isolés sur leur île ?
Je n'en sais rien... Mais en tout cas, il est un fait que les avoir à l'intérieur de l'Europe est un sacré frein au développement de cette idée d’une Europe humaine!

Déjà que si au lieu de regarder le niveau européen, ils se rendaient compte en interne que leurs populations ne sont pas des plus heureuses... Sinon, comment expliquer qu'il y ait un tel mal être dans les hordes de supporters de foot qui débarquent toujours comme des fous ailleurs en Europe.

Enfin, si cela continue, les eurosceptiques finiront par gagner et les Anglais se retireront... Pas un avenir très gai, mais sera-ce vraiment moins bien sans eux ?

Aucun commentaire: