06 avril 2004

SNCB: petite grêve compréhensible

Ce matin, le train avait 30 minutes de retard, suite à la mauvaise humeur des contrôleurs et agents de sécurité après la mort d'un des leurs poussés par un voyageur sous un train.
Pour la première fois depuis longtemps, j'ai subi ce retard avec compréhension car je trouve qu'ils ont raison.
En effet, notre société évolue de plus en plus vers un manque de respect et une violence latente qui est inacceptable. Un manque de "valeurs" qui augmente ces dernières années…
Pourquoi ce passager était-il violent et agressif ? L'enquête le découvrira. Néanmoins, il n'avait à priori pas à l'être, quelle que soit la raison !

Les agents de sécurité sont intervenus parce que ce monsieur était un problème pour tous les autres voyageurs. Ils ont fait leur travail et ont eu raison. Ont-ils les moyens de lutter contre ces personnes ? Sont-ils formés pour réagir contre ces personnes agressives ? Autant de questions encore posées mais qui ne changent rien au fond du problème.

En tout cas, l'inculpation du fauteur de trouble pour "assassinat" est un bon pas dans la bonne direction ! Ne pas toujours trouver "de bonnes excuses" aux comportements de chacun peut être une solution. Notre société démocratique ne peut pas se permettre de laisser la violence et l'impunité devenir un comportement "acceptable". J'espère que tous les hommes politiques en sont bien conscients !

Aucun commentaire: