30 avril 2004

Le grand machin s'annonce

La marche arrière n'était déjà plus possible mais maintenant, la réalité est là: l'Europe des 25 sera un fait dès samedi.

Que faut-il espérer de bon de cet élargissement ?
- Plus de paix
- Plus de collaborations
- Plus de voyages
- De nouveaux marchés économiques

Que peut-on craindre pour nos pays ?
- Des délocalisations qui vont coûter de l'emploi
- Des harmonisations de salaire qui vont raboter "les nôtres"
- Des arrivées de main d’œuvre à bas prix
- Des décisions à l'unanimité qui n'arriveront jamais
- Du gaspillage dans les frais de traduction

Bref, il y a du bon et du moins bon dans cet élargissement, que l'on peut considérer plus comme une réunification si l'on regarde dans l'histoire. Pour moi, l'élargissement dans l'absolu est une bonne chose. Le problème est par contre qu'il a été mal préparé et que certaines décisions risquent de rendre cette nouvelle Europe un "grand brol" qui ne fonctionnera que sur 3 pattes !
Maintenant, l'Europe est une démocratie et après tout, on n'a jamais que les dirigeants que l'on mérite. Bref, si l'Européen moyen n'était pas content, il l'aurait fait savoir plus tôt.
De plus, l'être humain n'arrête pas de prouver qu'il lui faut des catastrophes pour se décider à agir et à changer certaines choses... Si l'élargissement a des défauts, quelques catastrophes sociales ou humaines arriveront et nos responsables agiront alors...
Reste à espérer égoïstement que ces catastrophes ne nous toucheront pas directement.

S'il n'en tenait qu'à moi:
- l'Europe aurait une seule langue véhiculaire car il est plus simple de demander à chaque européen d'apprendre sa langue nationale plus une deuxième langue que de gérer 20 langues diverses.
- il y aurait un gouvernement et un parlement supranational élu au suffrage universel afin qu'il y ait de vrais pouvoirs, de vraies décisions au-dessus des conservatismes locaux.
- Un groupe de sages intellectuels expérimentés (pas obligatoirement des politiciens) serait désigné comme "bonne conscience" de l'Europe pour guider ses pas.
- Etc.

Mais comme je suis un citoyen parmi tant d'autres, je n'ai rien à dire ;-)


Aucun commentaire: