31 mars 2004

Ryan Air va se lasser !

Plus aucun vol entre 7h et 22h sur l’aéroport de Charleroi, c'est la dernière décision de justice sortie aujourd’hui.
On peut comprendre le point de vue des riverains, car les nuits coupées par des bruits d'avion, c'est épuisant et à partir du moment où l'aéroport est venu après les riverains et pas l'inverse, ils ont le droit de se défendre.
Maintenant, il faudrait sérieusement faire une étude d'impact sur ce genre de décisions pour l'économie de la région.
En effet, l'aéroport de Charleroi est un vecteur de développement économique indéniable. À force de mettre des bâtons dans les roues des avions, ne risque-t-on pas de briser dans l’œuf le redémarrage encore fragile du pays noir ?

Je n'en suis pas certain, car certains avancent que les voyageurs ne font que passer, ne consomment rien et que les retombées des vols nocturnes sont économiquement faibles.

Il m'est impossible d'avoir une idée précise sur ces faits sans accès à des chiffres et à des études. Néanmoins, je pense qu'il serait intéressant de les avoir avant de prendre des décisions. En effet, déménager pour un riverain, voire à l'aide d'aides financières de la région, sera toujours plus facile à faire que relancer l'économie d'une région.

S'ils sont justifiables et démontrés, les choix permettant une amélioration de vie du plus grand nombre doivent normalement prendre le pas sur les intérêts de particuliers...

Aucun commentaire: