11 mars 2004

R. Carlier: voleur ou incompétent ?

L'émission "Actuel" sur la RTBF hier l'a pratiquement démontré: cet omnipotent dirigeant socialiste des années 80 n'a pas bien fait son travail. En effet, ce multi-mandataire n'a pas rapporté grand chose aux associations qu'il gérait.
Bien au contraire, elles se sont souvent retrouvées bien dépourvues !
Le rayon de Soleil, l'IOS, etc. Autant de casseroles pour un seul homme qui crie à l'innocence, ce n'est pas sérieux.
Maintenant, ce sera à la justice à délibérer et à juger s'il est coupable de magouilles et de détournement de fonds ou pas.

Une seule chose est dores et déjà certaine - mais tout qui a grandi ou vécu à Charleroi à cette époque en est convaincu -, le PS de Charleroi n'a pas toujours travaillé en toute clarté. Pire, soit il y a eu malversation de ce personnage très important à l'époque qui était un intime du ministre-président wallon actuel, soit ces fuites d'argent se sont passées sous son nez sans qu'il ne voie rien. Si tel est le cas, c'est démontrer une incompétence incroyable...

En clair, au PS carolo, soit on nommait à de hautes directions des voleurs ou des incompétents... Dans un cas ou dans l'autre, cela pose un problème grave car tout cela se faisait avec l'argent du contribuable ! Quand on connaît les casseroles que traîne le PS liégeois, on peut décemment se poser la question du risque de pouvoir absolu dans une ville, et du problème de nommer des personnes sur base politique et partisane à la tête d'institutions plutôt que des personnes éthiquement irréprochables et diplômées ou expérimentées dans ces domaines...

Mais ce problème est un problème récurrent de toute la politique belge... Et jusqu'à présent, personne n'a trouvé de solution valable. Et surtout pas les stupides extrémistes, qui relèvent ce genre de problème mais sans trouver de solutions et sans doute en désirant faire bien pire s'ils arrivaient au pouvoir !

Aucun commentaire: