26 mars 2004

L'Europe se mobilise contre le terrorisme

Il paraît que nous sommes aujourd’hui face à un sommet européen pas comme les autres. Comme d'habitude, il "aura suffit" d'une catastrophe pour que les dirigeants se mettent en route. Une réflexion ce matin à la radio: les pontes européens reconnaissent "qu'avant, on riait bien autour de la table, maintenant, on travaille sérieusement" (sic).
A toute chose, malheur est bon. En effet, les horribles attentats de Madrid semblent avoir démontré à nos dirigeants que l'Europe n'était pas à l'abri du terrorisme de grande envergure.

Il est difficile de savoir comment lutter contre celui-ci.
Il est difficile de savoir comment gérer la spirale perpétuelle de la violence israélo-palestinienne.
Il est difficile de savoir comment faire comprendre aux fous de Dieu (de quelque Dieu que ce soit) que la violence dans toutes ses formes ne mène à rien, ni qu'un Dieu ne devrait pas cautionner ce genre de choses !
Tout est difficile à concrétiser car les hommes ne sont pas sans faille.
Il est également difficile de savoir comment régler les problèmes à la base du terrorisme plutôt que simplement lutter contre ses conséquences...

Quelles sont les raisons d'espérer ?
Il est bien certain que l'humanité dans son ensemble a déjà survécu dans son histoire à des changements terribles. Maintenant, elle est devant des menaces très importantes et les pays occidentaux doivent se rendre compte que leur avenir passera par l'amélioration des conditions de vie dans les pays les plus pauvres.
Si l'obscurantisme a diminué dans les pays développés, c'est aussi parce que les hommes qui y vivent ont bien d'autres choses à penser et à vivre qu'à se contenter de trouver dans un Dieu un réconfort et une action.

Bref, il reste du travail et nous sommes devant de grandes décisions mondiales. Que va-t-il se passer dans l'avenir ? Seule "madame soleil" peut le dire... Mais nous devons essayer d'être optimiste et faire notre travail démocratique, chacun dans notre petite bulle, afin d’œuvrer pour un monde meilleur.


Aucun commentaire: