06 février 2004

Prison ferme pour le meurtre d'un enfant avec une voiture - Les sondages en Flandre

D'abord, une petite ligne pour signaler mon semi-contentement face à la décision NAMUROISE de la justice de condamner une conductrice ivre et récidiviste qui avait tué un petit garçon.
D'un côté, satisfaction car c'est la première fois qu'un tribunal ose rendre ce genre de sanctions (prison ferme) dans un tel dossier.
De l'autre côté, déception car je pense que dans notre société, il faudrait être encore beaucoup plus sévère pour tous ces fangios récidivistes qui prennent le volant avec plus de 2gr d'alcool dans le sang. Pour moi, c'est à la limite du meurtre avec préméditation.
Je sais, c'est un peu excessif, mais je suis convaincu chaque jour un peu plus que la prévention ne fonctionne jamais que s'il y a derrière un bâton très solide pour effrayer les contrevenants.
Il faut marquer les esprits et dans ce cas, la partie "sursis" de cette décision de justice me laisse un goût de trop peu...


CD&V premier, SPA second, VLD 3eme et VB 4eme....
Les sondages, faut-il leur accorder une importance particulière ?
En tout cas, nos politiciens, eux, y attachent une importance démesurée !
Franchement, en tant qu’ingénieur, je sais ce que sont les statistiques et j'ai donc appris trois choses:
1- Que quand les sondages donnent des différences de moins de 3 pourcents avec une marge d'erreur de 2 pourcents, ça ne veut rien dire !
2- Que tout sondage représente un coup de sonde à un moment donné et qu'au moment de voter, les électeurs envisagent souvent d'autres choses que ce qu'ils ne disent lorsqu'ils sont interrogés.
3- Qu'il ne faut pas se fier à ce genre de choses: dans tous les pays, les sondages ne font qu'être pris en faute d'élection en élection.

En clair, ces sondages ne devraient pas avoir d'influence sur les comportements de nos dirigeants s'ils voulaient être réalistes... mais le pragmatisme n'est pas toujours ce qui domine leurs actions et on peut donc supposer que les jours qui viennent en Flandre seront mouvementés !

Aucun commentaire: