13 février 2004

La démission de Daniel Ducarme

Impossible de ne pas commenter cet évènement aujourd'hui ! Quand on s'intéresse à la politique et qu'en plus, on est impliqué dans une aile locale et "jeune" du mouvement réformateur, il est difficile de ne pas donner son avis.

D'abord, il est triste de voir qu'il aura fallu autant d'années pour que ce problème ne mène à un problème. Un avertissement sérieux du fisc il y a un an ou deux de cela - puisque les "casseroles" ont débuté en 1999 (sic) - aurait sans doute remis l'église au milieu du village. A moins que Daniel Ducarme n'ait espéré une certaine impunité... J'en doute, ce n'est pas le genre de la maison !

Ensuite, il est "dommage" de voir qu'il est fait tant de bruits alors qu'il n'est même pas question ici de fraude. Chacun est en effet libre de prendre le risque de ne pas remplir sa déclaration d'impôts. Maintenant, il est normal que le fautif ait à en subir les conséquences et sa démission n'est donc que normale. Il a joué, il a perdu. Soit... Le problème est que médiatiquement, l'impact est cataclysmique !

Il va de soi que pour un élu, le comportement est inacceptable et je ne suis pas de ceux qui pensent qu'il y a une rupture qui doit exister entre la vie privée et la vie publique.
J'explique:
De la même manière que je ne comprendrai jamais qu'un ministre Wallon socialiste puisse - par exemple - impunément dire à la télévision qu'il a le droit de faire des excès de vitesse (et ne pas suivre la loi) avec sa BMW X5 parce qu'il paie ses amendes (et donc parce qu'il a des moyens financiers), je n'accepterai que le représentant d'une région fédérale, qui indirectement cherche toujours plus de financements publics pour sa région, puisse ne pas payer ses impôts. Ceci étant dit, le second a été traité justement et en paie les conséquences, on ne peut pas en dire autant du premier cité...

Au niveau du parcours, il est triste que Daniel Ducarme termine ainsi sa carrière politique. Ayant grandi à Charleroi, non loin de Thuin, j'ai pu apprécier son parcours et j'ai toujours aimé son engagement dans l'humanisme, dans l'enseignement et dans le franc-parlé. J'espère qu'il pourra régler honnêtement et rapidement ses problèmes avec le fisc et qu'il pourra repartir bien vite à un moindre niveau de pouvoir sans doute, mais où son inventivité sera de nouveau utile à tous...

Il reste à savoir si la presse a fait uniquement son travail dans cette affaire ou a un peu exagéré une affaire malgré tout en cours de règlement... Mais c'est une autre affaire, il faut bien vendre et faire du "chiffre d'audience"....

Aucun commentaire: