02 janvier 2004

Le Berlaymont: gouffre financier ?

Ainsi donc, comme l'avait prédit le sénateur MR Alain Destexhe in tempore non suspecto, le Berlaymont ne sera pas prêt dans les temps...

Ainsi donc, comme le signalaient certains journalistes francophones in tempore non suspecto, l'ex ministre Rik Daems n'aura vraiment pas fait grand chose de bon pendant son passage au ministère (Sabena, défense au frais du contribuable, Berlaymont,...)

Le passé est le passé et il reste à espérer que certains en tiendront compte lors de leurs futures décisions, mais maintenant, il va falloir gérer cet héritage lourd et pénible financièrement, les pénalités qui vont arriver et les coûts de location imprévus au budget et ceci en période économiquement encore incertaine.

Donner des leçons dans des domaines qui me sont inconnus n'est pas mon fort, je n'entrerai donc pas plus dans les détails mais je préciserai néanmoins la chose suivante: certains annoncent des catastrophes et sont des "fous": il est normal que l'on n'en tienne pas compte mais certains font ces même annonces avec argumentation... il serait bien que l'on tienne compte de leurs remarques à eux quand il est encore temps !

Par exemple, le sénateur Destexhe en question signale actuellement dans un livre bien argumenté que si l'on ne change rien dans la politisation, on risque d'avoir également une explosion de l'extrême droite en Wallonie... Je pense qu'il serait bien de s'atteler sérieusement à cette réforme !

Aucun commentaire: