05 octobre 2003

Ford Genk va sans doute fermer ses portes

Tant de futurs chômeurs, c'est ce que l'on appelle un drame social.
Cette région avait déjà beaucoup souffert suite à la fin des charbonnages, une fois de plus, elle va être touchée de plein fouet !
Maintenant, cette diminution était à prévoir: le marché automobile tourne en surcapacité, les salaires sont plus (trop ?) faibles dans certains petits pays pour les travailleurs qualifiés et l'europe ne joue pas le jeu afin d'éviter les délocalisations...
Pour moi, la première solution reste que les belges doivent avant tout acheter des produits fabriqués en Belgique. Quel est l'intérêt de gagner 500 euros sur une voiture parce qu'elle a été fabriquée au Japon si cela entraîne que l'on risque de perdre son emploi, ce qui coutera bien plus cher !
De plus, il est clair que les métiers d'avenir sont les métiers de services et de loisirs si rien ne change dans notre économie occidentale.
Quand aux donneurs de leçons que l'on entend dire que c'est lié au fait que les travailleurs ne sont pas assez flexibles au niveau des déplacements pour le travail que les problèmes se posent: qu'il y a toujours moyen de trouver du travail à 1h de train de son domicile, je dirai juste: "Si vous le faites, vous pouvez parler mais si vous êtes de ceux qui travaillent à 5 minutes de chez eux, qui ont un chauffeur ou qui disposez du télétravail, ne parlez pas de ce que vous ne connaissez pas !"

Aucun commentaire: