30 septembre 2003

Guy Mathot président du PS liégeois

Quelqu'un est innocent tant que l'on n'a pas prouvé le contraire, c'est la présomption d'innocence et c'est un bien dans une société civilisée !
Néanmoins, était-il nécessaire pour un parti tellement puissant en Wallonie de mettre une personne trainant de telles casseroles à la tête d'un fédération importante ?
N'étant pas de ce parti, je ne sais pas ce qu'il en est, mais je sais une chose... C'est que suite à cela, je n'ai toujours aucune confiance dans la possibilité que ce parti sorte un jour du clientélisme.
Or, le clientèlisme est une plaie de notre société actuelle. C'est ce qui fait que tellement de personnes sont des assistés et qu'ils ne s'en plaignent pas particulièrement.
Il faut pouvoir aider les gens par humanisme et parce que la solidarité avec les plus faibles est une valeur à laquelle on tient. Il ne faut pas les aider en échange d'un vote qui permet d'acquérir un poste à responsabilité et de gros salaires ! Se faire une place au soleil sur le dos de la dépendance des gens - le clientélisme - est inacceptable pour une société évoluée....
Malheureusement, certains socialistes liégeois qui mangent dans des restos chers et réputés et roulent en grosses voitures ne semblent pas étouffés par ces scrupules... Tant mieux pour eux, tant pis pour les autres...

Aucun commentaire: